Suite à l'intervention de Nathalie Malek sur le tri sélectif et la volonté de l'école de partir sur un projet jardin cette année, la mairie a eu la gentillesse d'offrir un composteur de 400 litres. Il est temps à présent de le remplir et un tel volume mérite de très grandes quantités de déchets verts. Des goûters des enfants, certains restes de la cantine et les feuilles mortes de la cour seront les principaux fournisseurs. Petit à petit et avec l'expérience, des déchets insoupçonnables viendront se rajouter et connaissant les enfants, certains vont partir à la chasse du moindre aliment chez eux pour nourrir la grande bouche du composteur. Des parents vont râler, c'est sûr mais au fond il y aura dans 6 mois, un an, une terre noire qui viendra enrichir le petit jardin. De toutes les façons, nous y viendrons tous et je connais déjà un CP qui veut installer un lombricomposteur dans l'appartement de sa maman qui me maudit déjà.

 Jeu: composte
Retour à l'accueil