Alors que je visitais tranquillement une ferme loin des terres aubordoises sur le plateau entre Bellegarde et Redessan, ne voici pas venir à ma rencontre Jade et Ambre des écoles élémentaire et maternelle du village. Non, elles n'étaient pas là pour moi mais elles étaient à la recherche de spécimens Gastropoda dans une étude poussée entre deux espèces proches mais tellement différentes: l'hélix aspersa aspersa et l'hélix aspersa maxima. Seul le spécialiste, d'un seul coup d'oeil, en repère les subtilités d'autant plus que le maxima est réservé à l'héliculture. En clair, il ne faut pas confondre le petit-gris du gros-gris que nous trouvons dans nos assiettes. Mais le dire en latin est plus classe. Quant à Jade et Ambre, elles avaient décidé de dormir avec eux le soir-même. Un coup de foudre... réfréné immédiatement par les parents.

Hélix Aspersa Aspersa contre Hélix Aspersa Maxima
Retour à l'accueil