Avec des garçons comme ceux de cette classe, il est important de les mettre en mouvement dès le réveil jusqu'au coucher de soleil. Ainsi dès 7h30 du matin, les voici sur le terrain de foot en train de courir après un ballon pour leur plus grand bonheur, suivi par une balade de 10km en forêt avec les poneys et les filles qui les ont retrouvés, enchaîné par un deuxième foot où Florence s'est joint au groupe avec des pom pom girls qui félicitent le buteur par un bisou sur la joue. Le jeu de l'oie à la ferme avec des groupes qui courent dans tous les sens, sans oublier le foot avec les deux border collie, complété par la toile d'araignée. Il ne faut pas s'étonner que les organismes soient fatigués, que les larmes arrivent et que la boîte à gifles sorte. A part cela, tout va bien. J'ai le visage en feu, les yeux se ferment et les mollets durs. Heureusement que je suis un homme comme Olivier, nous sommes très galants et nous laissons en fin de journée Florence gérer les douches. 30 minutes pour 23 élèves qui découvrent pour la première fois un rideau de douche. Il faut dire que certains se mettent à trois. Cela doit être la misère chez eux. Sans oublier ceux qui confondent piscine et carrelage. Et enfin les derniers qui ont compris le rôle du savon.

En dehors du vocabulaire, des enfants ont appris à utiliser la serpillière. C'est très amusant de tremper le sol. Comme c'est bizarre, ça l'est moins pour nettoyer le sol. Un élève a eu la joie de découvrir derrière la cuvette des toilettes, cet outil qu'on appelle la brosse des toilettes. Ayant laissé le cachet de la mairie alors que le maître lui cédait le passage pour y aller, cet heureux veinard a été l'élu pour l'utiliser. Je pense que le maître n'est plus son ami.

Enfin tout cela va revenir dans l'ordre. Mais les enfants ont appris beaucoup de choses inconnues pour eux en début de semaine.

En voici quelques exemples: Faire son lit. S'habiller tout seul, ne pas salir, nettoyer ses bêtises, finir son assiette, goûter à tout, attendre les autres pour commencer son repas, servir les autres, manger ensemble, débarrasser, partager, ne pas prendre de médicaments, utiliser une serpillière, une brosse à toilettes, tirer la chasse, se laver les mains, ouvrir une porte, dire merci, ne pas crier, nettoyer les écuries, passer du savon, ramasser ses chaussettes puantes et ses caleçons pourris, ne pas avoir la télé, les tablettes, les ordinateurs, jouer avec les copains, apprécier le soleil qui se lève, donner à manger aux animaux, et vivre des aventures simples dans monde parallèle qu'on appelle la nature ... et plein d'autres scènes.

Je tiens à remercier infiniment Olivier et Florence qui ont assuré leur rôle en donnant de leur personne. Florence vient de dire : " inutile de prendre la lampe de poche ce soir, avec le coup de soleil que j'ai pris, j'éclairerai le chemin."

Quant à nous tous, nous nous retrouvons demain vers 16h. Soyez là....

Retour à l'accueil