Ils sont arrivés tous les deux dans leur habit de lumière, bardés de la tête aux pieds. J'eus peur sur le coup mais leur visage m'était sympathique et je les avais déjà croisés par le passé et le jour de la prérentrée pour un sujet bien plus grave. J'aurais pu leur demander leurs papiers, mais je n'ai pas osé. Auraient-ils apprécié la plaisanterie ? Ils étaient du village à côté et les voir me rassura. Il eut bien quelques galopins inquiets, à l'esprit peu tranquille, auteurs de bêtises bien réprimandable. Mais de là, à faire déplacer la gendarmerie de Bernis, c'était ... comment dire... un peu trop. Le piquet suffisait.

Sophie et Florian, c'est ainsi qu'ils se sont présentés, sont venus parler et expliquer le permis piéton. Aaaaaah, nos chers chérubins, des anges à la langue bien pendue ! Ils ont bien balancé quelques détails croustillants sur leurs parents et leur manière de conduire sans la ceinture et avec le téléphone, des textos en cachette, voire dictés à leur enfant pour se dédouaner. Sans oublier le fier qui raconte qu'il conduit la voiture sur les genoux de papa ou de maman dans les rues du village. Vous pensez bien que personne ne les a crus. Ils ont tellement d'imagination. En attendant, un rappel sur la bonne conduite à avoir quand on est piéton a été très efficace. On ne sait jamais: un touriste avec un téléphone portable absorbé dans ses pensées ! Un bel après-midi avec une photo de groupe où tous les ce2 ont promis de faire très attention aux voitures. Les ce1 de Monsieur Chambon et les Cm1 de Madame Tolmos en ont profité pour poser eux-aussi sur la photo... Quant à Sophie et Florian, ils ont perdu leur prénom dès qu'ils sont sortis de l'école. Je ne crois pas qu'ils apprécieraient, dans un contrôle routier, que je les tutoie et les nomme ainsi. C'est la magie du costume. Je suis bien placé pour en parler...

Permis Piéton aux pas....
Retour à l'accueil