D'une manière générale :

  • Gardez les enfants dans une ambiance fraîche.
  • Vérifier la fonctionnalité ou l'installation de stores et/ou volets.
  • Etudier les possibilités de limiter les entrées de chaleur dans les salles.
  • Fermer les volets et les rideaux des façades les plus exposées au soleil durant toute la journée.
  • Maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure.
  • Disposer d'un thermomètre par salle. Vérifier la température des installations (notamment les structures de toile et baies vitrées exposées au soleil) et avoir une solution de « repli » dans un endroit « frais » (bénéficiant de stores, ventilation).
  • Sensibiliser les professionnels au contact des jeunes aux risques encourus lors de canicule, au repérage des troubles pouvant survenir, aux mesures de prévention et de signalement à mettre en oeuvre.
  • Afficher les informations dans les salles de classes et la cantine.
  • Éviter les expositions prolongées au soleil : sport, promenades en plein air...
  • Limiter les dépenses physiques et activités sportives (adapter la grille d'activité en diminuant les activités à caractère physique ou se déroulant au soleil).
  • Distribuer régulièrement de l'eau à température ambiante (veiller à sa qualité).
  • Adapter l'alimentation (veiller à sa qualité : respect de la chaîne du froid).
  • Veiller aux conditions de stockage des aliments (à la cantine).
  • Aménager les horaires pour certaines activités (les décaler tôt le matin ou plus tard le soir).
  • Avoir une vigilance particulière envers les personnes et élèves connues comme porteuses de pathologies respiratoires ou en situation de handicap.
  • S'il y a prise de médicaments, vérifier les modalités de conservation et les effets secondaires en demandant un avis auprès des médecins scolaires.
Retour à l'accueil