Dans le but de renforcer la protection des élèves et suite à la dangerosité de certains conducteurs de plus en plus inconscients par leur attitude, les enseignants de l'élémentaire d'Aubord, grâce à l'aide de M. Sébastien, Policier Municipal, ont décidé de se vêtir d'habits jaunes fluorescents pour amener les classes au stade. Obligés de marcher sur la chaussée pour forcer les voitures à s'éloigner des trottoirs, les instituteurs, en plus des règles de sécurité prodiguées en cours restent vigilants sur les conduites à risque que certains prennent. Il est bon ton de rappeler que le téléphone pour appel ou pour envoi de SMS (nouveauté dans la conduite) est strictement interdit mais surtout dangereux. Le stationnement des voitures sur les trottoirs contraignant le groupe à marcher sur la route est intolérable. L'impatience de certains attendant que les classes aient traversé est navrant.

La sécurité des élèves est de la responsabilité de tous mais le confort de certains pour gagner 5 secondes, pour appeler un ami, répondre à une connaissance, limiter ses déplacements pédestres par fainéantise est inacceptable.

Nous avons besoin de tous pour se déplacer dans la jungle urbaine. La mairie a engagé en concertation avec les membres du conseil d'école une véritable politique de protection des piétons depuis de nombreuses années mais nul est à l'abri. Aussi réduisons le facteur risque. Les gilets fluorescents sont un élément supplémentaire à cette orientation.

Retour à l'accueil