Tout le long de l'année scolaire, les parents demandent à leur enfant de distribuer les cartons d'invitation pour souhaiter l'anniversaire un samedi ou dimanche. Etant nominatives, les invitations restent de l'ordre privé et les parents ne souhaitent pas inviter toute la classe pour des raisons techniques et auditives. Je les comprends. Seuls, quelques uns feront partie des heureux convives. Je demande la plus grande discrétion lors de la distribution pour éviter toutes les déceptions des "personae non gratae".

Pour les petites classes (Melle Gazé, M. Chambon, M. Bruneau), les anniversaires peuvent se faire à l'école. Pour les grandes classes, se rapprocher de l'enseignant.

Retour à l'accueil